Tae Kwon Do : Discipline, Sport, Philosophie

Le taekwondo peut se définir comme la discipline du poing et des pieds. Il tire ses origines des arts martiaux coréens du IVe siècle. Même si aujourd’hui, il est beaucoup plus considéré comme une discipline sportive, il reste tout de même un art martial. On distingue plusieurs fédérations de taekwondo, mais seulement deux sont très populaires :

  • la WT qui est la Fédération Mondiale de Taekwondo et qui gère les épreuves de taekwondo aux JO
  • l’ITF, qui est la Fédération Internationale de Taekwondo et l’une des principales fédérations de taekwondo.

Le taekwondo a connu plusieurs modifications avant de devenir la discipline que l’on connaît aujourd’hui. Plusieurs grandes dates sont à retenir dans cette évolution du taekwondo. Tout commence en 1953, avec l’indépendance de la Corée du nord communiste. Un an plus tard, l’Association Coréenne de Tae Kwon Do est fondée. Elle changera de nom au cours des années pour finir par prendre le nom d’Association coréenne Tae Kwon Do en 1965. Le taekwondo devient un sport national en Corée à partir de 1971 et ce dernier est pratiqué dès lors pour le sport et l’auto défense.

En 1973, la Fédération Mondiale de Taekwondo est créée et permet au taekwondo de s’étendre hors de Corée. Le taekwondo se répand peu à peu dans les autres pays du monde, et est introduit pour la première fois en 1988, à titre de sport de démonstration, aux Jeux Olympiques de Séoul. Il devient quelques années plus tard sport officiel aux Jeux Olympiques de Sydney. Depuis lors, il a été présent aux différents Jeux Olympiques qui se sont déroulés jusqu’à ce jour.