La première édition du Grand-Prix de Taekwondo a eu lieu

C’est le 31 mai dernier que le Grand-Prix de Taekwondo de 2018 a été inauguré. Il s’agit de la première édition d’un événement international réunissant tous les pratiquants et athlètes de la discipline à travers 51 pays. Et pour cette toute première à Rome, l’événement a connu un véritable succès !

Une cérémonie d’ouverture majestueuse

C’est à une cérémonie d’ouverture remarquable que les participants se sont livrés pour attirer les masses. À la place Piazza di Spagna (Place d’Espagne), plusieurs pratiquants de divers âges se sont livrés à des démonstrations impressionnantes. Des prestations qui font place d’une routine soigneusement étudiée et perfectionnée, qui avait déjà été produite sous les yeux du Pape François la veille au Vatican. De quoi garantir que l’événement se tiendrait sous les meilleurs auspices. À noter que les performances enregistrées lors des ce Grand-Prix entrent en ligne de compte dans les classements pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

Le Grand-Prix de Taekwondo de Rome

Le Grand-Prix est un nouveau format de compétition qui réunit plus de 256 athlètes féminins et masculins venus de 51 pays en tout. En somme, on compte 8 catégories de poids pour les compétitions. Et dans chacune de ces catégories, les athlètes rêvaient d’être sacrés champions du Grand-Prix pour la toute première fois. Un honneur immense qui est revenu aux athlètes suivants dans leurs catégories respectives :

  • So-Hui Kim de la Corée dans la catégorie des – 49 kg chez les femmes
  • Jade Jones de la Grande Bretagne pour les – 57 kg chez les femmes
  • Mikhail Artamonov de la Russie, pour les – 58 kg chez les hommes
  • Aleksandra Kowalczuk de la Pologne pour les + 67 kg chez les femmes
  • Dae-Hoon Lee de Corée chez les – 68 kg pour les hommes ;
  • Mengyu Zhang de Chine pour les – 67 kg chez les femmes ;

La prochaine édition du Grand-Prix se tiendra du 10 au 12 août à Moscou.