Un nouveau local pour la FLAM

C’est dans de nouveaux locaux situés à Strassen que les arts martiaux luxembourgeois seront désormais administrés. Le Président de la FLAM a inauguré les lieux le 19 septembre 2017 en présence du ministre des sports et des autorités de la ville. Un symbole fort qui témoigne de la renaissance des arts martiaux dans le Grand-Duché.

Un intérêt grandissant pour les disciplines martiales

C’est le 19 septembre dernier que la FLAM (Fédération Luxembourgeoise des Arts Martiaux) a inauguré le nouveau hall national des arts martiaux situé à Strassen. L’inauguration du bâtiment n’est pas simplement une démarche administrative, même si les besoins de la structure justifient que les entités administratives des arts martiaux au Luxembourg disposent d’un nouveau local central.

Au-delà de l’aspect administratif, c’est également un symbole qui est érigé. En effet, ce nouveau hall national est une preuve solide du développement des arts martiaux et de l’intérêt grandissant dont les arts martiaux bénéficient au Luxembourg. Qu’il s’agisse du karaté, du taekwondo, du judo, du jiu-jitsu ou de diverses autres disciplines, c’est une même philosophie qui est représentée !

Une cérémonie d’ouverture en bonne et due forme

L’inauguration a eu lieu le 19 septembre 2017 à Strassen. La presse avait été invitée pour l’événement. Mais on pouvait également noter la présence de personnalités comme le Ministre Romain Schneider, en charge de trois portefeuilles ministériels, dont celui du sport, le bourgmestre M. Greiveldinger et le président de la Fédération Luxembourgeoise des Arts Martiaux, M. Fred Bertinelli. Notons toutefois que son Altesse Royale le Prince Louis n’était pas présent sur les lieux, et ce, bien qu’il soit le patron officiel de la fédération des arts martiaux du Luxembourg.

On espère donc que ces nouveaux locaux prêteront de leur superbe à la scène nationale des arts martiaux, et qu’ils permettront le développement de nouveaux talents prêts à briller sur la scène internationale.